Inici > Invocació de la Ilíada > Chante, déesse, la colère d’Achille, le fils de Pélée

Chante, déesse, la colère d’Achille, le fils de Pélée

Chante, déesse, la colère d’Achille, le fils de Pélée; detestable colère, qui aux Achéens valut des souffrances sans nombre et jeta en pâture à Hadès tant d’âmes fières de héros, tandis que de ces héros mêmes elle faisait la proie des chiens et de tous les oiseaux du ciel — pour l’achèvement du dessein de Zeus. Pars du jour où  une querelle tout d’abord divisa le fils d’Atrée, protecteur de son peuple, et le divin Achille.

Ilíada, I, 1-7

 

Traducció de Paul Mazon

 

Homère. Iliade.

Les Belles Lettres. Paris, 2002.

ISBN: 9782251799315

 

  1. Encara no hi ha cap comentari.
  1. No trackbacks yet.

Deixa un comentari

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out / Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out / Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out / Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out / Canvia )

Connecting to %s

%d bloggers like this: